Conseils pour bien isoler son plancher

Isolation du plancher

Peu de personnes ignorent que près de 8 % des déperditions de chaleur dans une maison proviennent du sol. Bien que ce pourcentage soit deux fois moins important que celui de la toiture ou des murs, il est toutefois indispensable d’empêcher les ponts thermiques sous le plancher afin d’arrêter le froid et d’optimiser le confort de l’habitation.

Isolation thermique du sol : quand faut-il l’envisager ?

L’isolation plancher est une technique visant à éliminer les ponts thermiques qui passent par le sol d’une maison. Généralement mise en place lors de la construction du bâtiment, elle peut également être entamée dans le cadre d’une rénovation en vue de faire des économies d’énergie. Ce procédé peut aussi contribuer à rehausser la valeur de l’immobilier, c’est pourquoi il doit être privilégié si vous envisagez des travaux.

La plupart du temps, les maisons construites avant l’an 2000 ne sont pas isolées par le sol. Ce qui peut causer de nombreuses gênes. Heureusement, il est parfaitement possible de procéder à l’isolation du plancher bas. Si vous constatez ainsi une hausse irrégulière de votre facture en chauffage ou si vous n’arrivez pas à réchauffer votre intérieur efficacement, peut-être est-il temps de penser à l’isolation.

Il faut toutefois insister sur le fait que les murs, le toit et les combles peuvent également engendrer d’importantes déperditions. Ainsi, pour obtenir des résultats satisfaisants, pensez à isoler également ces parties. Cliquez ici pour plus d’informations à ce sujet.

Quelles sont les différentes techniques d’isolation du plancher ?

En général, il existe trois types d’isolation thermique plancher à savoir par le dessus, par le dessous ou entre les parois. Le choix de la technique dépend essentiellement de la configuration de la maison et des travaux à réaliser.

L’isolation par le dessous s’avère particulièrement pratique dans le cadre d’une rénovation ou d’une réhabilitation puisqu’elle n’implique pas de détruire le sol existant. Elle consiste à installer des panneaux isolants sur la partie inférieure du sol. Idéale pour isoler un sous-sol ou un vide sanitaire, cette technique nécessite une face intérieure plane où vont se coller les panneaux semi-rigides ou souples. L’isolation par le dessus quant à elle est conseillée lors d’un chantier de construction puisque le plancher devra être cassé. Les panneaux isolants sont ensuite posés sur le sol, puis une chape sera coulée afin de corriger les défauts de planéité. Il est par ailleurs possible de couvrir les espaces entre les plaques d’isolants avec du ruban adhésif.

Pouvant être envisagée aussi bien lors d’une construction qu’une rénovation, l’isolation entre les éléments du plancher consiste à placer des isolants par pièce (liège ou argile expansée) entre les solives. Idéale pour un plancher à ossature en bois ou en métal, cette technique permet de glisser l’isolant dans les moindres espaces creux.

Quel isolant faut-il choisir ?

Le choix d’un isolant thermique sol peut varier. De plus, chaque matériau possède ses propres caractéristiques et avantages. Il convient ainsi de choisir en fonction du procédé choisi, des performances de l’isolant et son épaisseur, sa conductivité et sa résistance thermique. Petite astuce : mieux vaut privilégier des isolants avec une faible conductivité pour empêcher que la chaleur intérieure s’échappe.

Quoi qu’il en soit, si vous êtes à la recherche d’une matière pour isoler en dessous, pensez à l’ouate de cellulose, la laine de bois, de verre ou de roche. Pour une isolation au-dessus, des matières comme le liège expansé et le chanvre sont à privilégier. Les matériaux comme le polystyrène et le polyuréthane (panneau ou mousse) quant à eux s’adaptent aux deux techniques.

Afin d’isoler votre plancher de façon écologique tout en économisant, pensez à fabriquer des mélanges à base d’isolants biosourcés en vue d’obtenir une dalle isolante. Bref, les choix sont multiples. C’est pourquoi les avis et conseils d’un professionnel seront indispensables pour prendre la bonne décision.