Comment poser l’ouate de cellulose ?

Les travaux d’installation et de pose de la cellulose pour un logement sont très importants. Ce matériau est indispensable pour l’isolation thermique et sa performance acoustique qui se mettent au cœur des constructions modernes. L’ouate de cellulose peut être vendue en vrac comme elle peut être fournie en panneaux. Elle n’est pas comparable à la laine de roche même si quelques similarités existent entre elles deux. Les méthodes de pose de la cellulose sont nombreuses et doivent suivre des règles et des normes de sécurité assez strictes pour garantir son efficacité.

Comprendre les caractéristiques de l’ouate de cellulose

Ce matériau possède d’incroyables qualités pour protéger à la fois du froid et aussi de la chaleur. Il a une très forte résistance face au feu et ne peut s’enflammer facilement. Pourtant, il est issu du recyclage du papier. En parlant des autres propriétés de l’ouate, il est conçu pour être un matériau hydrophile et hygroscopique pouvant absorber l’eau jusqu’à 15 % de son poids. Il en a fait sa signature sur cette capacité d’absorption inégalable jusque-là en plus d’être résistant à l’usure du temps. En été comme en hiver, le confort est toujours au rendez-vous chez vous. D’où, l’importance de l’ouate de cellulose dans le domaine de la construction et du bâtiment. Le matériau n’a pas à craindre les petits rongeurs dévastateurs et qui font des ravages sur leur passage. Il se préserve de la capacité à absorber les nuisances sonores et se dote d’une performance thermique assez remarquable. En somme, l’ouate de cellulose a toute son importance dans la construction d’une maison. Cela dit, rendez-vous sur www.agrocomposites.fr pour vous initier à l’art de la mise en œuvre ouate de cellulose dans les meilleures conditions.

La pose de l’ouate de cellulose soufflée

Cette technique est la plus connue des divers constructeurs pour la mise en œuvre ouate de cellulose. D’ailleurs, elle est la plus simple d’autant plus qu’elle est facile d’installation. Le procédé consiste à pulvériser seulement le produit à l’endroit réservé à cet effet suivant l’épaisseur voulue. L’épandage est effectué à l’aide d’une machine spéciale en tenant le produit hors de portée de l’eau pour qu’il ne soit pas mouillé. Cette machine s’appelle cardeuse souffleuse. Elle donne les propriétés thermiques à l’ouate de cellulose pour des performances thermiques et acoustiques élevées. Une personne qualifiée se charge du soufflage du produit tandis qu’une autre ne fait que remplir la machine de l’ouate de cellulose. Le travail se poursuit jusqu’à la finition de l’épandage. Une troisième personne assure également la répartition de manière uniforme sur toute la surface de la pièce. Le soufflage doit commencer par le fond de la pièce pour en finir progressivement vers la porte de sortie. Le tuyau de la machine est posé à même le sol pour que la pose puisse se faire en aérant l’intérieur de l’ouate.

La pose de l’ouate de cellulose par insufflation

Un autre procédé qui consiste à poser l’ouate de cellulose est la méthode par insufflation. Vous isolez vos combles et vos toitures en insufflant l’ouate pour garantir l’étanchéité à l’air. Le produit est mis sous pression dans un caisson fermé hermétiquement pour pouvoir le projeter à l’intérieur du mur et du toit. L’insufflation permet de bien répartir l’ouate à l’endroit voulu à l’aide d’une machine à insuffler pour avoir la répartition de la densité. La mise en oeuvre ouate de cellulose à partir de l’insufflation comprend quelques étapes successives. Au cours de l’étape initiale, une personne qualifiée dans la pose de l’ouate par insufflation commence par introduire un tuyau distant de 20 cm du sommet. Puis ce même tuyau est toujours placé à 20 cm du pied du caisson. L’étape suivante consiste à faire passer l’ouate à l’intérieur du tuyau. Il faut reculer vers l’arrière au fur et à mesure de l’insufflation pour faciliter le passage de l’ouate à l’intérieur du tuyau. L’étape finale consiste à fermer entièrement le caisson lorsque le travail arrive à finition.

La pose par flocage de l’ouate de cellulose

Il existe également une autre méthode pour installer l’ouate de cellulose. Le poseur utilise une machine pour projection pour effectuer la répartition du produit. Cette projection peut se faire à sec ou humide quand le poseur fait usage de la cardeuse souffleuse pour l’isolation de la toiture, des murs et des combles. La surface qui a bénéficié de ce flocage devient compacte et favorable à une isolation phonique. Appelé également projection humide, le flocage s’effectue en propulsant l’ouate mélangée à de l’eau pour qu’elle colle parfaitement à la surface. Vous devez donner de l’adhérence aux surfaces concernées pour faciliter la projection, surtout aux murs. Le temps de séchage doit être respecté puisque cela conditionne l’efficacité du flocage. Un équipement spécial est placé pour assurer le mélange de l’eau avec l’ouate de cellulose. Comme accessoires nécessaires, il faut une pompe qui rationalise le débit de l’eau, une buse et une brosse pour amasser le surplus. Le travail est réservé à un professionnel pour la seule bonne raison qu’il requiert de la technicité.