Les avantages écologiques de la laine de bois

Impact sur l’environnement

– Ressource renouvelable, de grande disponibilité;

– Énergie grise : 12,5 kWhlm3 pour la fabrication, plus importante pour le transport sur de longues distances, car les unités de fabrication sont encore très centralisées;

– Pollutions principales: celles des unités de fabrication (C02) et du transport. Mais le bilan du bois et des autres fibres végétales comme fixateurs de C02 reste très largement positif par rapport à tous leurs concurrents;

– Recyclage et élimination: les panneaux non bitumés peuvent facilement être compostés, les panneaux bitumés brûlés,

Impact sur la santé

Le bois feutré ne présente normalement pas de dégagements toxiques en cours d’utilisation. Les fabricants allemands et suisses (Gutex, Pavatex) affir­ment ne pas utiliser de bois traités aux fongicides dans leur fabrication. Cette garantie n’a pas pu être obtenue du fabricant français Isoroy (Isorel, Phaltex…)

Les présentations bitumées sont à exclure à l’intérieur. Pour hydrofuger les panneaux, de plus en plus de fabricants d’Europe du Nord remplacent le bitume par une dispersion aqueuse à base de résines naturelles

– En cas d’incendie, les panneaux de laine de bois non bitumés brûlent nor­malement sans propager la flamme et ne dégagent pas de gaz toxiques, Le bitume dégage, lui, plusieurs gaz toxiques, dont le sulfure d’hydrogène.

Son utilisation

Les panneaux de laine de bois «mi-durs» sont des compléments très utile et très souvent incontournables dans l’isolation écologique (pare-pluie, panneaux résilients phoniques, etc.). Les panneaux « mous » sont également très pratiques en isolation rapportée, mais leur coût pour une isolation complète reste encore élevé.